Médaille d’or

Le CFA CMA76 vient de remporter le 1er Prix  du Challenge « Bien manger en Normandie « 

 

Ce concours régional a pour objectifs la valorisation des produits normands, la promotion d’une nutrition de qualité et la mise en avant des circuits courts locaux d’approvisionnement.

L’équipe en 1ère année CAP Employé de vente spécialisé du site Havrais  a  remporté la médaille d’or dans la catégorie élèves CFA/ Lycées professionnels avec sa création « le burg’uise Normand ».

Félicitations aux apprenties, Manon FLOURY, Eugénie MONNIER et Tiffany DENIER ainsi qu’au reste de la classe ayant contribué à la réalisation du projet. Ce concours permet aux apprentis de mettre en pratique les enseignements reçus en pratique vente, marchandisage et hygiène alimentaire.

Le jury composé de chefs cuisiniers, de nutritionnistes, d’économats et de chefs de cantines scolaires a été séduit par  le burger de poisson avec sa galette de légumes, ses chips de carottes, son pur jus de pommes et son fromage blanc sur son lit de pommes caramélisées.

 

Rencontres entreprises

Deux réunions virtuelles sont proposées en visioconférence aux entreprises pour bénéficier de notre accompagnement au recrutement de votre apprenti :

  • Le lundi 22 juin à 11h
  • Le lundi 29 juin à 16h30

Inscription gratuite sur https://urlz.fr/cXZj

Cette réunion sera l’occasion d’aborder les points suivants :

  • L’actualité du CFA (organisation de la formation, les examens 2020)
  • L’offre de formation 2020
  • L’accompagnement au recrutement (positionnement, prépa-apprentissage)…
  • La procédure d’inscription au CFA (dossier d’inscription, circuit du contrat…)
  • Les nouvelles aides à l’apprentissage
  • Les réponses à vos questionsDéposer de recrutement sur https://urlz.fr/9rAA
    Retrouvez le CFA sur www.cfacma76.fr ou au 02 35 06 38 88

Visite ministérielle

Mardi 2 juin, Muriel PÉNICAUD, ministre du Travail a visité le CFA, Site Simone Veil et échangé avec des apprentis. Le Président Christophe DORE, accompagné de Pierre-André DURAND, préfet de la région et Christian VABRET,président par intérim de CMA France, lui a présenté les mesures mises en œuvre pendant le confinement, afin de permettre la continuité de l’apprentissage.

Avant de partir, elle a témoigné sur sa visite « Un CFA magnifique, des jeunes et formateurs qui ont tenu le choc pendant le confinement. La formation à distance #innovante mise en place pour permettre aux jeunes de ne pas décrocher. Une solidarité entre les jeunes, formateurs et maîtres d’apprentissage a permis de passer cette période difficile. La prepaapprentissage, des jeunes voulant aller vers l’apprentissage mais qui n’ont pas encore trouvé de contrats, ces jeunes ont envie d’apprendre, faîtes leur confiance »
Retrouvez son interview en cliquant ici

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur
L’image contient peut-être : une personne ou plus et intérieur
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, nourriture et intérieur
L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur et nourriture
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et intérieur
L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur

Accueil

Suite aux décisions et annonces du gouvernement, dès le lundi 18 mai le CFA CMA76 rouvre ses portes à Rouen, Dieppe et le Havre.

Accueil pour les inscriptions pour nos formations en apprentissage et le dispositif Prépa Apprentissage 

Reprise partielle et progressive des cours (les consignes seront transmises par le CFA auprès des apprenants concernés)

Toutes les mesures de sécurité et de respect des gestes barrières sont prévues. Cliquez ici pour plus d’information sur le sujet

Pour éviter la propagation du virus tout en garantissant la continuité du service public nous invitons nos visiteurs à organiser leur venue en nous contactant au 02 35 06 38 88

Dans la mesure du possible, continuez de privilégier les contacts par téléphone ou mail :

#déconfinement #reprise #apprentissage #formation

Information Coronavirus COVID_19

Retrouvez toute l’information utile : accompagnement des entreprises artisanales, questions/réponses pour les entreprises et salariées…

Enquête en ligne

Mobilisée depuis le début de l’épidémie de Covid-19 auprès des 1,3 million d’entreprises artisanales, le réseau des CMA lance une enquête en ligne pour une prise en compte rapide des difficultés rencontrées par les entreprises artisanales et agir en fonction de vos remontées.

Le questionnaire est disponible sur le lien suivant : https://bit.ly/2xdvv42.

 

Accompagnement des entreprises artisanales

Afin de soutenir au mieux les entreprises impactées, un dispositif d’aide et d’accompagnement a été mis en place par le gouvernement. Il est présenté dans une fiche recensant les mesures mobilisables et les contacts utileshttps://www.entreprises.gouv.fr/files/files/Coronavirus_MINEFI1203.pdf

 

 

CMA76 : L’accueil sur nos sites est fermé cependant nos équipes restent disponibles par téléphone (standard au 02 32 18 23 23) et par messagerie electronique. Les formations et réunions sont reportées (sauf si mise en place e-learning). Plus d’info en cliquant ici

 

Pour toute question, vous pouvez également adresser votre demande à CMA france infocovid19@cma-france.fr ou CMA Normandie coronavirus@crma-normandie.fr

 

 

Questions/réponses pour les entreprises et les salariés

Je suis salarié:
1. Dois-je prévenir mon employeur si je reviens, ou si l’un de mes proches revient d’un pays à risque ?
2. Que dois-je faire pendant les 14 jours suivant mon retour ?
3. Quelles sont les précautions à prendre et quelles mesures mon employeur peut-il m’imposer si je reviens d’un pays à risque ?
4. Mon enfant fait l’objet d’une demande de respect d’une période d’isolement, quelle démarche suivre ?
5. Quels sont mes droits à indemnisation au titre de ces arrêts de travail ?
6. Quelles sont les conséquences sur mon contrat de travail de mon placement en quarantaine ?
7. Puis-je exercer mon droit de retrait si mon employeur me demande de me déplacer vers une zone à risque ?
8. Puis-je exercer mon droit de retrait si un de mes collègues revient d’une zone à risque ou a été en contact avec une personne contaminée ?
Je suis employeur:
9. Quelles sont les recommandations sanitaires pour les entreprises en France ?
10. Puis-je envoyer des salariés dans une zone à risque ?
11. Quelles mesures prendre si un ou plusieurs salariés de mon entreprise reviennent de zones à risque ou ont été en contact avec une personne infectée ?
12. Comment mettre en oeuvre le télétravail ?
13. Puis-je imposer la prise de congés ou de jours de réduction du temps de travail (JRTT) au salarié concerné pendant la période de vigilance de 14 jours ?
14. Puis-je restreindre l’accès du lieu de travail au salarié concerné ?
15. Quelle est la situation de mon salarié placé en quarantaine ?
16. Un salarié de votre entreprise doit garder son enfant qui fait l’objet d’une demande de respect d’une période d’isolement, quels sont ses droits ?
17. Que faire si mon salarié présente des symptômes à son retour d’une zone à risque ou après contact avec une personne infectée ?
18. Un de mes salariés est contaminé (cas confirmé): que dois-je faire ?
19. Quel est le rôle du médecin de travail ?
20. Quels outils puis-je mobiliser en cas de variation de mon activité du fait de la crise ?
21. Quelles sont les conditions d’exercice du droit de retrait ?
22. Quel est le rôle du comité social et économique et dans quels cas dois-je l’informer / le consulter ?
>>> Toutes les réponses à ces questions ICI

 

 

Demander un report des charges sociales et fiscales

L’échéance mensuelle du 20 mars ne sera pas prélevée, son montant sera lissé sur les échéances à venir (avril à décembre). Consulter le site de l’URSSAF pour connaître les démarches à suivre : https://www.urssaf.fr/portail/home/actualites/autres-actualites/epidemie-de-coronavirus.html

 

 

Recourir à l’activité partielle

Effectuez vos démarches directement en ligne sur le portail https://activitepartielle.emploi.gouv.fr

 

 

Obtenir un prêt de trésorerie

La Banque Publique d’investissement (BPI France) a activé un plan de soutien à destination des TPE et PME impactées. Il est possible de se renseigner directement sur ces mesures au numéro vert mis en place : 0 969 370 240 ou sur leur site : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-Bpifrance-active-des-mesures-exceptionnelles-de-soutien-aux-entreprises-49113

 

 

Obtenir un délai de paiement ou de remise d’impôt direct

Un modèle de demande de délai de paiement ou de remise d’impôt direct a été mis à disposition par la DGFIP sur le site https://www.impots.gouv.fr/portail/actualite/demande-de-delai-de-paiement-ou-de-remise-pour-les-entreprises-en-difficulte-suite-au

 

 

Connaitre les activités artisanales autorisées à accueillir du public

Certains établissements relevant des activités suivantes peuvent continuer à recevoir du public :

  • Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Commerce d’alimentation générale
  • Magasins multi-commerces
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
  • Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n.c.a.
  • Hôtels et hébergement similaire
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Blanchisserie-teinturerie de gros ou de détail

Les activités artisanales suivantes ne peuvent pas recevoir de public, mais peuvent continuer à exercer sous certaines conditions :

  • Restaurants et débits de boissons, pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le « room service » des restaurants et bars d’hôtels.
  • Magasins de vente, pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes.

Les activités non-artisanales suivantes ne sont pas concernées par une fermeture imposée :

  • Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé.
  • Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé.

 

Arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 .- in : JO Lois et décrets, n° 65, 16/03/2020, 3p. – En ligne sur le site de Legifrance

Arrêté du 16 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 .- in : JO – Lois et décrets, 17/03/2020, 1p. – En ligne sur le site de Legifrance

Information de la DIRECCTE Normandie concernant la fermeture obligatoire des lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays

 

 

Informations sectorielles

Travaux sur les chantiers Lors du Facebook live du 17 mars, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher a déclaré que  » seules les entreprises recevant du public sont fermées, il n’est pas interdit de travailler sur les chantiers avec précautions sanitaires (distance et gestes barrières), de même au domicile du client. Oui les artisans du BTP peuvent continuer à travailler »

 

Le Conseil supérieur de l’Ordre des Experts Comptables préconise de faire constater les pertes des denrées périssables par huissier de justice, pour les stocks importants, cela pouvant être utile en cas de possibilité de prise en charge. Pour les autres il leur recommande de dresser une liste détaillée et éventuellement de faire quelques photos.

 

 

La Fédération bancaire française annonce :

· la mise en place de procédures accélérées d’instruction de crédit pour les situations de trésorerie tendues, dans un délai de 5 jours et une attention particulière pour les situations d’urgence ;

· le report jusqu’à six mois des remboursements de crédits pour les entreprises ;

· la suppression des pénalités et des coûts additionnels de reports d’échéances et de crédits des entreprises ;

· le relais des mesures gouvernementales : dans le cadre des échanges avec les clients, communication et explication des mesures de soutien public (report d’échéances sociales ou fiscales, mécanisme de garantie publique comme BPI…).

 

Coronavirus : mobilisation totale des banques françaises. Des modalités simples et concrètes au service des entreprises.- in : Fédération bancaire française, 15/03/2020. En ligne sur le site de la FBF

Vous êtes sous le régime de la micro-entreprise, ou indépendant 

Le Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) propose des aides pour soutenir le travailleur indépendant et notamment une aide financière exceptionnelle pour les travailleurs indépendants confrontés à une difficulté exceptionnelle et ponctuelle susceptible de menacer la pérennité de son entreprise. Consulter le site de la Sécurité sociale des indépendants : https://www.secu-independants.fr/action-sociale/demander-une-aide/

Si vous êtes une entreprise artisanale et que vous avez transmis vos coordonnées , votre message a été transmis directement à la Chambre de métiers et de l’artisanat dont vous dépendez.

 

Vous êtes sous le régime de la micro-entreprise ou indépendant 

 Le Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) propose des aides pour soutenir le travailleur indépendant et notamment une aide financière exceptionnelle pour les travailleurs indépendants confrontés à une difficulté exceptionnelle et ponctuelle susceptible de menacer la pérennité de son entreprise. Consulter le site de la Sécurité sociale des indépendants : https://www.secu-independants.fr/action-sociale/demander-une-aide/

 

 

Nous vous invitons à consulter régulièrement le site www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises pour les mises à jour des mesures. Vous y trouverez également les contacts des différents organismes pouvant intervenir.

 

Communiqués presse CMA France

 

 Communication du gouvernement

  • Plan de 45 milliards d’aides directes
  • 300 milliards de garantie de l’Etat aux prêts bancaires des entreprises
  •  Fonds de solidarité – pour les entreprises, les indépendants et les micro-entrepreneurs ayant perdu plus de 70% de CA entre mars 2019 et mars 2020 et de moins de 1 million de CA :
    • Un forfait de 1 500 euros en mars
    • 1 milliard minimum pour 600 000 entreprises
    • pour y accéder = Déclaratif
    • Pour les entreprises menacées de faillite – davantage sera fait au cas par cas
    • Les micro-entrepreneurs sont concernés par ce fonds
    • Le fonds vient en complément du report de toutes les charges sociales et fiscales
    • Pour ceux qui ne pourront pas rembourser le report des charges et menacés de faillite, elles seront annulées

 

Fermeture CFA #covid19

A l’attention des employeurs d’apprentis, des apprenti(e)s et de leurs représentants légaux

Mesdames, Messieurs,

Comme suite à notre message du vendredi 13 mars et après avoir pris connaissance des nouvelles mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, voici comment nous allons organiser la formation à distance :

  • L’accueil de tous les apprenants au CFA reste suspendu jusqu’à nouvel ordre.
  • Les trois sites sont désormais fermés et inaccessibles au public et aux personnels, il n’y aura aucun accueil physique
  • Le service continue d’être rendu par téléphone au 02 35 06 38 88 et de façon dématérialisée, tous les personnels du CFA poursuivent leurs missions en télétravail. Tous vos appels seront traités, nous restons à votre écoute.
  • La formation à distance sera en place à partir de la semaine 23 mars : les apprentis devront par conséquent rester à leur domicile pendant les périodes de CFA qui sont programmées à leur emploi du temps, pour effectuer la formation à distance. Les emplois du temps sont accessible sur Net-Yparéo.
  • Les professeurs du CFA prendront contact avec tous les apprentis, pour mettre en place des cours de façon dématérialisée.
  • Dans certains cas, à la demande expresse de leurs professeurs, et avec l’autorisation des employeurs, ils pourront effectuer une partie de cette formation au sein de l’entreprise, avec un programme de tâches à réaliser qui correspond à leur progressions pédagogique
  • Les apprentis ont obligation de répondre aux sollicitations des professeurs pendant les périodes où ils sont en formation à distance c’est-à-dire du lundi au vendredi, de 8h15 à 16h30. Les apprentis ont également obligation des renvoyer aux professeurs les documents qui pourront leur être demandés, par tous moyens possibles (scan, fichiers numérisés, photos, …)
  • Le CFA devra être prévenu en cas de maladie et d’arrêt de travail

 

Notre objectif dans cette période difficile est de pouvoir assurer dans les meilleures conditions un service pédagogique de qualité, avec la volonté de poursuivre la préparation aux examens.

 

Dans ces circonstances exceptionnelles, je tiens à vous dire que nous nous tenons à votre disposition pour votre donner toute les informations dont vous pourriez avoir besoin ; nous restons à votre écoute.

Je nous invite tous à faire très attention à notre santé et à celle de nos proches : respectons les « gestes-barrière » qui sont aujourd’hui connus de tous.

 

Je vous remercie par avance pour votre appui et votre implication,

 

Bien à vous,

 

Philippe PERFETTI

Directeur de la Formation

Directeur du CFA de la CMA 76

philippe.perfetti@cma76.fr

Construction

Le 14 janvier 2020, après avoir visité le Centre de Formation des Apprentis de la Chambre des Métiers de la Seine Maritime du Havre et rencontré les apprentis, Hervé Morin, Jean-Baptiste Gastinne et Christophe Doré ont annoncé la construction de nouveaux locaux pour le CFA du Havre au sein d’un campus dédié à la formation..

 

Après la construction du Site Simone Veil à Rouen en 2017, la rénovation du Site Eugénie Brazier à Dieppe en 2019, c’est une excellente nouvelle pour les futurs apprenants.

 

La Région s’est engagée à cofinancer la construction du nouveau site qui s’intégrera dans le Campus havrais de l’Université Régionale des Métiers de l’Artisanat et s’inscrit ainsi dans le Plan Campus Normandie. D’un montant total d’environ 15,5 millions d’euros, cette réimplantation du CFA sera financée par la Région à hauteur de 80%, soit plus de 11 millions d’euros. Ces travaux consistent en la création d’un bâtiment de plusieurs niveaux, d’une surface envisagée d’environ 4855 m2, localisé sur le site Lebon.

 

Le CFA CMA76 accueille au Havre plus de 400 apprentis dans les formations dédiées aux métiers de bouche (boulangerie, pâtisserie, charcuterie-traiteur, boucherie), aux métiers de la vente (Commerce) et de la Fleuristerie.

Le CFA ouvre ses portes pour présenter son offre de formation, faire visiter ses locaux, rencontrer l’équipe et proposer des démonstrations le samedi 7 mars.